Chère assurance

ajouté le 2013-09-26T19:25:57 dans Suisse • par SwissTenguCommentaires
Tags: assurances lamal bullshit

Vous connaissez mon amour pour le système d'assurance maladie suisse : des entreprises privées, censées ne pas pouvoir faire de bénéfice, collectent de l'argent auprès des citoyens et citoyennes pour assurer une couverture minimale des frais médicaux. Vraiment minimale, d'ailleurs, puisque des choses dont on ne peut pas vraiment se passer, comme des lunettes, ne sont pas remboursées pour les adultes, et au compte goutte pour les enfants. De même, les soins dentaires ne sont remboursés que sous certaines conditions, et encore faut-il avoir une complémentaire… Bref, du grand entubage comme on les aime tant.

Il faut aussi savoir que les primes ont tendance à augmenter chaque année de manière très régulière : quand on ne parle pas trop des assureurs et de leur système à la noix, on se ramasse 12% dans les dents, et quand on est en pleine période de votation et discussions autour d'une caisse unique, on se ramasse soit 0% soit un tout petit 2%… Dans tous les cas, l'augmentation depuis la mise en place de la LAMal (loi sur l'assurance maladie) en 1996 est d'environ 100%…
Pour des prestations et remboursements en baisse, de l'augmentation de publicité, une absence complète de transparence des finances (sociétés privées, n'oublions pas), des effets d'annonce complètement vaseux, et une grogne grandissante. La joie en somme :).

L'organisme censé surveiller les primes étant légèrement déficient (pensez donc, on ne va pas affecter du personnel de l'état pour contrôler les milliers de primes différentes, ça ne touche que le peuple, on s'en fiche, du peuple), avec des manques de droits et pouvoirs flagrants (impossibilité d'imposer une baisse de primes — l'OFSP ne peut imposer qu'une augmentation !), les citoyens en sont réduits à voir passer une bonne part de leur budget familial dans une prime dont ils ne bénéficieront, si tout va bien, jamais des retombées. Tout cela sous l'œil bienveillant de Santé suisse, l'organisme faîtier des assureurs maladie, qui se targue de "défendre les assurés" au travers des assurances — faut pas se leurrer, ils ne défendent que les intérêts de leurs membres fortunés, les assurés étant un poids mort tout juste bon à payer les primes sans rien avoir en retour.

Ajoutons à cela le prix même des soins en Suisse, comme par exemple les médicaments. On arrive à des situations grotesques comme des médicaments suisses produits en Suisse qui sont plus chers dans leur pays d'origine qu'à l'étranger… De qui se moque-t-on ?!

Et c'est au sujet du prix des médicaments qu'une idée d'une luminescence obscure a vu le jour dans l'esprit de Stefan Meierhans, notre surveillant national des prix en tous genres. "Youpi !" pourrions-nous de prime abord crier. Oui, mais… non.
L'idée est la suivante :
de manière à faire baisser les prix des génériques en Suisse (qui sont en moyenne 42% plus cher ici que dans le reste de l'Europe…), les préparations ayant le même principe actif ne seraient remboursées qu'à hauteur du prix du générique le meilleur marché… Sous-entendu : la différence sera à la charge du malade, et tant pis si un des composants du médicament le moins cher ne lui convient pas pour une raison ou une autre ou s'il ne peut simplement pas changer de traitement pour X ou Y raisons que seul son médecin traitant pourra expliquer.

Si l'idée de faire baisser les prix des médicaments est louable (il y a vraiment un abus certain — mais c'est comme 99% de ce qu'on achète en Suisse), la manière me laisse quelque peu perplexe : pour quelle raison l'industrie va-t-elle baisser les prix, vu qu'au final elle touchera la même somme ?
Alors certes, "pour ne pas perdre de parts de marché, elle baissera le prix" — mais ça prendra du temps, et au final on se fera entuber sans vaseline une fois de plus.

On peut ajouter cette idée à la grosse pile des baisses de prestations des assureurs, qui interviennent toutes pour le même motif : faire baisser les coûts, et par là même diminuer l'augmentation des primes. Sauf que cette diminution d'augmentation, le plus sûr moyen de l'avoir, c'est de lancer une votation pour une caisse unique au niveau fédéral : en 2008, l'augmentation a été d'à peine 0.5% — la raison : votation en 2007 pour la caisse unique. En 2003, une votation pour "la santé à prix abordable" a débouché sur une augmentation d'à peine 4.3% en 2004 (l'augmentation en 2003 était de plus de 9%…).
Et, bizarrement, alors qu'on reparle d'une votation sur une caisse unique, les primes n'ont augmenté "que" de 2.2% en moyenne pour 2014 — chiffres sortis ce jour :). Mais on nous avertit déjà que la prochaine hausse sera plus forte.

Le pire, c'est que ces effets d'annonce ont été efficaces, vu que le mouton suisse, transformé en vache à lait pour l'occasion, a voté de telle sorte que le système puisse se maintenir. L'absence chronique de logique est quelque peu affligeante.

On peut compter sur nos chers assureurs pour ne jamais répercuter les 400 à 500 millions d'économie que l'idée de Monsieur Prix permettrait de faire. Les assurés payeront toujours aussi cher, auront toujours leurs augmentations régulières (sauf en cas de votations sur le sujet), et verront leurs prestations diminuer au fil du temps.

D'ailleurs, en parlant de ça, le surplus de primes ne sera, au final, JAMAIS remboursé. Vous savez, ces fameux milliards qui représentent, pour les vaudois, une somme de 900CHF par assuré… Bin on n'en verra jamais la couleur :
- primo, un remboursement sera fait, mais que de la moitié de la somme (et je vous passe l'escroquerie complète sur les modalités du remboursement, ça m'énerve rien que d'y penser)
- deuzio, ça va être une telle gabegie pour rembourser qu'on sera tous morts et enterrés avant de voir arriver le moindre centime

Honnêtement, ces 1.6 milliards, ils auraient été nettement mieux dans la mise de fond d'une caisse unique… Je dis ça, je dis rien.

T, un peu plus désabusé chaque jour.

PS: je ne vous parle pas non plus des 101.6 mios manquants dans les comptes vaudois des assureurs, hein…
Bitcoin Litecoin Skrill
 

RSS Commentaires

 
Got Gravatar?

helvetica , le 2013-10-21T15:05:45

Intéressant. Voici une explication en images du problème.
http://www.youtube.com/watch?v...

permalien

 
Got Gravatar?

SwissTengu , le 2013-10-21T15:29:05

Bonjour,

Vidéo "intéressante" — mais force est de constater qu'elle ne répond pas aux questions légitimes que les assurés commencent à se poser :
quand on entend parler des millions payés en trop, quand on entend parler des "plusieurs milliards d'économie" dans la vidéo, on est en droit de se demander si la gestion même des assureurs est correctement effectuée.

OK, légalement les assureurs n'ont pas le droit de faire de bénéfices sur la partie "assurance obligatoire LAMal" — la loi le dit très clairement. Seulement, les assureurs restent des entités privées, dont les comptes ne sont pas publics. Aucun contrôle citoyen ne peut avoir lieu dans ces conditions, aucune transparence n'existe. Qui peut me prouver qu'il n'y a pas de communications entre les comptes privés et «publics» au sein du même assureur ? Personne, je dois faire confiance.
Problème : je n'ai plus aucune confiance. Et à voir, je ne suis pas le seul.

Avec des primes à plus de 300CHF/mois, on est en droit d'attendre un minimum de transparence, et des explications un peu plus précises qu'une vidéo à classer dans la catégorie "propagande pour enfants" (d'ailleurs, qui a payé pour cette vidéo ? Avec quel argent ? Combien ? Qui/combien aussi pour le site référencé ?)

Le système est malade, en roue libre, l'OFSP avoue elle-même son impuissance à contrôler les assureurs — trop de primes différentes à vérifier en trop peu de temps par trop peu de personnes.

Nous, les assurés, on ne voit qu'une chose à la fin de chaque mois : une somme conséquente qui part dans un trou noir; et cette somme augmente régulièrement en fin d'année, SAUF quand on a une votation sur la caisse unique. Avouez que c'est tout de même étrange, comme coïncidence, non ?

T.

permalien

 
Got Gravatar?

Kaltezar , le 2013-10-21T16:02:02

A défaut d'une réponse valable à tes questions par les assureurs, il y'a peut être des éléments de réponses sur d'autres alternatives à la caisse unique, comme au système actuel lors de cette conférence:

http://www.libinst.ch/?i=event...


permalien

 
Got Gravatar?

SwissTengu , le 2013-10-21T19:06:49

Ouep, je suis inscrit ;).

permalien

 
Ajouter un commentaire
Les tags HTML ne sont pas autorisés. Pour ajouter une URL, copiez-la simplement, ou employez le BBCode [url=http://...]titre[/url].
Pour le formatage, les BBCodes suivants sont autorisés: [b]gras[/b], [i]italique[/i].
hein… assureurs, des vaudois comptes les dans manquants[/url] mios [url=http://www.bicweb.vd.ch/communique.aspx?pObjectID=441161]101.6 des plus non pas parle vous ne je jour. PS: chaque désabusé